samedi 28 janvier 2017

Et les femmes dans tout ça?

Il est toujours délicat d'écrire un article sur les femmes et la parité sans tomber dans des poncifs et des clichés...

Pourtant la condition des femmes et la régression des droits des femmes dans le monde est un sujet que l'on ne peut écarter. Les mariages forcés, l'impunité des violences domestiques, le viol comme arme de guerre sont malheureusement des réalités dans de nombreux pays.

En France, le combat continue toujours. Quelqu'un disait que l'on mesure le degré de civilisation d'un pays à la manière dont sont traités les plus faibles. Pour reprendre cette expression, je dirais que l'on mesure le degré d'évolution d'une société à la manière dont sont traitées les femmes.

En la matière, l'exigence de parité dans la vie publique est incontestablement une avancée majeure. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle EELV (Europe Ecologie Les Verts) présente systématiquement un homme et une femme à chaque élection.

Cette parité est loin d'être un concept vide de sens inventé par des intellectuels déconnectés de la réalité.

Bien au contraire, la parité permet de prouver aux jeunes générations par l'égalité dans la sphère publique que les schémas auxquels elles sont confrontées dans la sphère privée sont obsolètes.

L'exemplarité de nos dirigeants en la matière constitue un moyen efficace pour démontrer aux femmes que leurs compétences, leur liberté de choix ne sont pas de vains mots.

Demain,  je veux que toutes nos filles puissent:
  • choisir leur compagnon librement
  • concilier leur vie professionnelle et leur vie familiale sans sacrifier ni l'une ni l'autre
  • évoluer dans un environnement sécurisant où elles ne seraient pas en proie à des comportements désobligeants
  • percevoir une rémunération égale pour un niveau de compétence égale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire