samedi 28 janvier 2017

Et le nucléaire?

Le nucléaire! S'il y a bien une différence fondamentale entre EELV (Europe Ecologie Les Verts) et les autres partis politiques, c'est sur la manière de produire de l'électricité en France.

Aujourd'hui, les centrales nucléaires représentent 77 % de la production d'électricité en France:


Sortir du nucléaire prendra du temps et il faudra plusieurs dizaines d'années pour construire des alternatives à cette façon de produire de l'électricité.

Néanmoins, nous n'avons guère le choix pour plusieurs raisons. 

D'une part, nous ne savons toujours pas gérer le problème des déchets radioactifs de cette industrie. 

D'autre part, les centrales sont vieillissantes et leur remplacement ainsi que leur démantèlement représente un coût bien supérieur à la construction d'éoliennes offshore par exemple.

Pendant des années, les physiciens et les ingénieurs nous ont expliqué que, bientôt, nous maîtriserons la fusion nucléaire qui produit beaucoup plus d'énergie et beaucoup moins de déchets.

Force est de constater que nous en sommes encore bien loin.

Aujourd'hui, on nous vend l'EPR comme la solution miracle alors qu'il s'agit en réalité d'un désastre technologique et financier qui a conduit à la faillite d'AREVA.


Sortir du nucléaire n'est donc pas un choix purement idéologique. C'est en réalité la seule décision pragmatique à long terme pour assurer notre indépendance énergétique et créer des emplois non délocalisables.

Songez au nombre d'emplois que peuvent représenter la construction d'éoliennes et l'installation de champs de panneaux solaires!

D'autres pays l'ont d'ailleurs bien compris comme le Danemark qui a approvisionné en électricité toute sa population pendant les fêtes grâce à ses éoliennes.



Alors évidemment, sortir du nucléaire nécessitera du temps et des efforts mais, après tout, Rome ne s'est pas faite en un jour!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire